Imagerie de synthèse 2D, 3D, 4D

Les nécessités de restitutions tridimensionnelles pour l’étude et la communication des résultats archéologiques ont amené Archéotech à développer un département d’imagerie numérique.
Grâce aux techniques d’acquisition numériques sont proposées des reconstitutions ou des animations tridimensionnelles de monuments ou de sites. Ces mêmes technologies permettent de simuler des projets d’architecture ou d’urbanisme en les intégrant à l’environnement existant.
Des simulations dynamiques de phénomènes physiques peuvent être produites (ensoleillement, illumination, inondation).


< retour