Lasérométrie à court-métrage

Archéotech est équipée de plusieurs types de scanners à balayage laser (Minolta VI910) ou projection de lumière blanche (Gom Athos). Ces technologies permettent de saisir en quelques secondes des millions de points 3D sur les surfaces balayées avec des précisions pouvant atteindre le 1/100e de millimètre pour le scanner Gom et le 1/10e de millimètre pour le scanner Minolta. Ces équipements mis en place directement dans le terrain ou dans des musées sont opérationnels rapidement.
Les objets jusqu’à 100 kilos sont saisis au moyen d’une table tournante asservie par les scanners, lesquels prennent des vues 3D paramétrées tous les X degrés. Les différentes scènes mesurées sont automatiquement assemblées pour former une réplique numérique 3D complète de l’objet.
Pour les objets de grande taille, fixes ou mobiles, et ne pouvant être saisis avec la table tournante, le scanner est déplacé devant ou autour de l’objet. Les scènes sont ensuite assemblées automatiquement par un algorithme de reconnaissance de la morphologie des zones de superposition.


< retour